mardi 23 janvier 2007

Lasagnes saumon-champignons-courgettes

Allez savoir pourquoi, j'avais une grosse envie de plats italiens ces derniers jours... Je m'étais donc promis des lasagnes pour très bientôt... (les promesses faites à soi même ont le mérite d'être plus facilement tenues, non ? ;o) et cette promesse je l'ai concrétisée dimanche soir, après une jolie petite balade en Forêt Noire !
J'avais imaginé mes lasagnes aux saumon, courgettes et champignons, j'ai juste changé le saumon en truite saumonée et j'ai été comblée par ce mélange de saveurs. Accompagnées d'une salade verte : un plat vraiment délicieux !
Pour 4 personnes :
- des pâtes à lasagnes (j'en ai utilisé une douzaine)
- un beau filet de saumon ou de truite saumonée (le mien faisait 500g)
- 2 petites courgettes
- 4 ou 5 gros champignons de Paris (frais de préférence)
- 1 oignon
- 1 peu de crème et d'huile d'olive
- le jus d'un demi citron
- des herbes aromatiques (pour moi un mélange "bouquet garni" et de l'aneth, on peut ajouter de l'ail, des algues séchées...)
- sel, muscade
- farine de pois chiche (ou de blé, ou maïzéna)
- lait
- gruyère râpé

J'ai commencé par faire un court bouillon (avec 1,5 litres d'eau, le jus de citron, du gros sel et les herbes aromatiques) dans lequel j'ai fait cuire le poisson 20 minutes environ.
J'ai ensuite fait cuire à la poêle dans un petit peu d'huile d'olive, l'oignon, les courgettes et les champignons émincés et je les ai salés et arrosés d'un peu de crème en fin de cuisson.
Une fois le poisson cuit et sorti de son bain, on peut le remplacer par les pâtes à lasagnes afin qu'elles s'imbibent de bouillon de poisson.
Il ne reste plus qu'à préparer une petite béchamel avec une louche de bouillon, un peu de farine (pois chiche et un peu de maïzena pour moi), du lait, un peu de sel et de muscade.
Lorsque tout est prêt, il ne reste plus qu'à alterner les couches de pâtes, légumes, poisson, béchamel, un peu de gruyère et ainsi de suite jusqu'en haut du plat. J'ai terminé par une couche de pâtes recouvertes d'un peu de béchamel et de gruyère râpé.
Après un passage au four (200°) de 35 minutes environ, mes lasagnes étaient prêtes à déguster et à satisfaire notre gourmandise...
Petite remarque : j'ai mouillé mon plat d'une louche de bouillon avant d'y déposer ma première couche de pâtes, ce qui a facilité leur cuisson et évité qu'elles ne restent collées au fond...

Avec tout ça, je crois que je n'en ai pas fini avec mes envies d'Italie, mais pour le tiramisu j'attends le mois prochain, très bientôt donc... ;o)

3 commentaires:

Pascale la Péquelette a dit…

C'est marrant moi aussi j'ai des envies de plats italiens en ce moment... Antipasti, lasagnes, pizza, risotto, miiiiiam... (c'est malin j'ai déjà faim, moi)

belleble a dit…

Oh oh ! C'est rigolo, moi aussi, j'ai des envies de plats italiens : demain soir au menu, entre la danse et le théâtre, lasagnes traditionnelles !
On voulait faire des lasagnes saumon-courgettes, mais on n'a pas trouvé de saumon correct (jusqu'à ce soir - trop tard, la viande hachée était achetée). On utilise une recette de Marmiton pas mauvaise du tout, dégottée par Thomas il y a trois ans. Mais ta recette avec sa béchamel de pois chiches et ses champignons me plaît beaucoup.

pimousse au chèvre a dit…

Alors c'est une super recette que tu nous fait là. Mais moi ce n'est pas les plats italiens qui m'alléchent ici, c'est le poisson.
Ca y est la Bretagne m'a fait devenir : "Addict" de Poisson... Je vais d'ailleurs nous préparer pour la première fois : des MOULES-FRITES (mais comme je n'ai toujours pas de cable pour mon appareil photo, je ne tenterais pas de poster...)
Et puis du coup, comme je ne peux pas trop poster, j'en profite pour cuisiner à la Valérie Cupillard... Mais ca je vous raconterais plus tard dans un vrai billet le mois prochain... Bien des bises de Bonne Année à toutes : Belleblé, Péquelette et Cocotte.