mercredi 6 septembre 2006

Fleur de poires endormies, sur lit sablé et coussin poire-châtaigne

Quel nom pompeux pour une simple tarte aux poires me direz vous... certes, mais des poires, j'en ai tellement par dessus la tête que ça vaut bien quelques petites flatteries digressives !
Après avoir atteind mon 8ème litre de compote (pas avalé, non, j'en donne un peu quand même ;o) et ayant enfin pu mettre de coté quelques spécimens sains et bien mûrs, j'ai décidé de faire une grosse tarte que j'ai confiée à Sylvain pour qu'il la partage avec ses collègues de labo. Pour ne pas être trop frustrée tout de même j'ai réservé un peu des igrédients pour réaliser cette petite tarte que j'ai gardée à la maison !

But du jeu, passer le plus de poires possible sur 2 tartes, en faisant joli quand même et innover un peu au niveau des saveurs (bon là j'avoue, même si ça change de la tarte poire-amande, j'ai quand même repris l'association réussie du cheesecake d'avant hier, d'abord parce que c'était vraiment bon, ensuite parce qu'il me restait de la crème de marron et, est-il nécessaire de le rappeler, de la compote de... pooiiiiires !!!), BREF mission accomplie je pense, tout au moins je suis satisfaite.

La recette (pour une grosse tarte et une plus petite) :
- 300 g de farine
- 50 g de sucre
- 50 g de beurre salé mou
- 1 oeuf
- un peu d'eau tiède

- 4 cuillères à soupe de compote de poires
- 1 grosse cuillère à soupe de crème de marron
- une dizaine de poires (+/- selon leur taille et les pertes dues à leur état)
- un peu de cassonade

Pour la pâte, mélanger la farine et le sucre puis incorporer le beurre en sablant du bout des doigts. Ajouter ensuite l'oeuf puis l'eau tiède sans trop travailler la pâte. Former une boule (elle doit être ferme et ne pas coller aux doigts) et laisser au frais 1/2 heure.
Mélanger la compote et la crème de marron, répendre le mélange obtenu sur la pâte étalée dans un moule graissé et piquetée. Disposer les poires épluchées et tranchée, du bord vers le centre du moule (attention, cette opération doit être assez rapide, si les poires sont préparées à l'avance, les arroser d'un peu de jus de citron pour éviter qu'elle ne noircissent). Saupoudrer légèrement de cassonade et enfourner à 220° pendant 35 minutes environ.

Pour les plus gourmands, déguster tiède avec une boule de glace vanille (ou marrons même, rhoooo !!!) par exemple, mais c'est aussi très bon froid, tout seul, à l'heure du thé...
Bon'ap !

3 commentaires:

Pascale la Péquelette a dit…

Et tu vas faire des recettes salées avec la même association aussi ???

alicia a dit…

Un titre qui en dit long !! Ta tarte a l'air délicieuse !

Reinefeuille a dit…

rien que le titre, ça me fait déjà rêver...