mardi 13 juin 2006

Gâteau zébré praliné-pistache

Ca fait longtemps que j'avais repéré ce gâteau marbré, proposé au départ (je crois) chez Papilles et Pupilles et repris régulièrement dans la blogoshère culinaire. J'attendais depuis une occasion de réaliser ces jolies marbrures et ce week-end, mes parents sont venus me rendre visite. Je ne les vois pas très souvent et la proximité de la fête de mères et de la fête des pères m'a fait penser à ce gâteau pour les fêter comme il se doit : une couleur chacun, un goût chacun, dans un beau gâteau à partager, c'était parfait !
J'ai pas mal adapté la recette de départ pour obtenir un gâteau à mon idée, le résultat nous a beaucoup plu, les goûts de pistache et de praliné sont tous les deux bien présents, la texture est moelleuse, aérée, on s'est vraiment régalé ! En plus, ce gâteau est vraiment beau à regarder, ce qui ne gâche rien !

Voici donc ma version :
- 3 oeufs (blancs à séparer des jaunes)
- 40 g de sucre
- 50 g de farine de blé (25 g + 25 g)
- 50 g de farine de riz ou de maïzena (25 g + 25 g )
- 50 g de pistache non salées
- 50 g de poudre d'amandes (ou 30 g d'amandes et 20 g de noisettes pour un goût de noisette plus prononcé)
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 2 cuillères à café d'huile (de tournesol pour moi)
- 125 ml de lait + 2 cuillères à soupe
- 2 cuillères à café de pâte de pistache
- 80 g de pralinoise
- 1 pincée de sel

Les deux pâtes sont à préparer séparément.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs, battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux, ajouter le lait. Diviser ce mélange en 2 (on obtient environ 1/4 de litre, donc 2 fois 1/8 de litre) et les mettre dans deux récipients différents.
Faire fondre la pralinoise à feu très doux.

Dans l'un des récipients, ajouter au mélange jaunes-sucre-lait, 25 g de farine, 25 g de farine de riz (ou maïzena), 1 cuillère à café de levure, les 50 g de pistaches mixées finement en poudre, 1 cuillère à café d'huile et la pâte de pistache délayée dans les 2 cuillères à soupe de lait. Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Dans l'autre récipients, ajouter au mélange jaunes-sucre-lait, 25 g de farine, 25 g de farine de riz (ou maïzena), 1 cuillère à café de levure, 50 g poudre d'amandes (ou amande + noisette), 1 cuillère à café d'huile et la pralinoise fondue. Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Monter les blancs en neige très ferme avec la pincée de sel. Diviser les blancs en 2 et les incorporer délicatement à chaque préparation.

Chemiser un moule à manquer de papier sulfurisé (sinon, bien le beurrer et le fariner) puis déposer alternativement 1 cuillère à café de pâte praliné et une cuillère à café de pâte de pistache, l'une après l'autre au centre du plat (pour une explication détaillée et en photos, rendez-vous ici). Répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte, c'est un peu long mais ça vaut le coup !
Enfourner pour 25 minutes à 180°, laisser encore 10 minutes four éteind avant d'ouvrir la porte du four et de sortir le gâteau.

Nous l'avons dégusté froid, en admirant les jolies zébrures à chaque bouchée, mais il doit être délicieux tiède, accompagné d'une boule de glace. Il se conserve très bien quelques jours dans une boite hermétique. Chez nous, il a garder son moelleux du vendredi midi au dimanche soir (plus possible de tester après ;o)

11 commentaires:

belleble a dit…

Qu'il est beau !!! J'imagine que tes parents ont bien apprécié...

Ninnie a dit…

Magnifique! Pas trop de sucre, encore mieux!

Auré a dit…

je crois que c'ets grâce à toi que j'ai reçu ma pâte de pistache....alors mille mercis!

ooishigal a dit…

ouaou les couleurs!

Manue a dit…

Et tu sais quoi ???
Il est vraiment superbe !!!
(j'ai rectifié le lien !!!)

Papilles et Pupilles a dit…

Il est sublime. Et pistache pralinoise, waowwww, il doit être absolument divin. Quelle jolie version !

tatyval71 a dit…

il est vraiment chouet ce gâteau zébré.

Sylvie a dit…

Ton gâteau est superbe avec ses zébrures !

Véro a dit…

Il est trop joli ce marbré (on dirait un TIGRE, RÔARR!!). Et pistache/pralinoise, miam, ça doit être délicieux!!

Marmitedecathy a dit…

Moi qui voulais être raisonnable, avec une recette comme ça c'est mal parti !

Pascale la Péquelette a dit…

et tu vas en refaire un la semaine prochaine, sérieux ? En voilà une idée qu'elle est bonne ;-)