dimanche 8 octobre 2006

Tâtin de poire et fenouil au bleu d'Auvergne et aux noix

C'est à Lilo, du superbe blog "Cuisine Campagne", que revient le plaisir d'organiser la 13ème édition du KKVKVK. Après avoir fait saliver de nombreux gourmands avec son joli cheesecake breton, c'est la célèbre tarte tâtin qu'elle nous propose de revisiter pour l'occasion : de quoi laisser vagabonder notre imagination. J'ai tout de suite pensé à la délicieuse tâtin de ma maman, aux coings et à la fleur d'oranger, mais j'ai préféré lui en laisser l'exclusivité familiale (pour l'instant ;o) et en imaginer une nouvelle. J'ai donc choisi une version sucré-salée, qui a su ravir mes papilles... mais oui, je vous la montre :
J'avais au départ pensé à associer de façon très classique les poires et un fromage bleu. En y réflechissant un peu, les noix sont venues se joindre à la fête puis pour finir, le fenouil s'est imposé comme une évidence.
C'est donc cette délicieuse "tâtin de poire et fenouil au bleu d'Auvergne et aux noix" qui a constitué mon repas de midi, accompagnée d'une simple salade verte, et je me suis régalée !

Pour une petite tarte (2 parts) j'ai utilisé :
- 1/2 bulbe de fenouil
- 1 grosse poire mûre mais bien ferme
- une dizaine de noix
- environ 25 g de bleu d'auvergne
- 20 g de beurre salé
- 1 peu de sucre en poudre

Pour la pâte :
- 100 g de farine de blé
- 1 cuillère à café rase de levure
- 1 pincée de sel
- 1 grosse pincée de thym
- 1 cuillère à café d'huile d'olive
- 1 peu d'eau tiède (environ le 1/3 d'un verre)

J'ai commencé par répartir 10g de beurre salé coupé en petits morceaux dans un moule rond anti-adhésif, j'ai saupoudré d'un peu de sucre et mis quelques minutes au four à 180°, le temps que le beure fonde et brunisse légèrement.
J'ai ensuite fait revenir à la poêle, dans le restant de beurre, le fenouil coupé en lamelles auquel j'ai ajouté, au bout de 5 minutes, la poire émincée. J'ai laissé cuire 5 minutes à couvert après avoir ajouté les noix puis découvert afin de permettre l'évaporation du jus. Pendant ce temps, j'ai préparé ma pâte parfumée au thym que j'ai ensuite finement étalée pour obtenir la taille du moule.
Il ne me restait plus qu'à verser les poires, fenouil et noix dans le moule caramélisé, d'y parsemer quelques morceaux de bleu d'Auvergne et de recouvrir de la pâte en rabattant les bords vers le fond. Après 30 minutes de cuisson à 200°, j'ai facilement pu retourner la tarte sur un plat et la déguster chaude sur un lit de salade verte.
Cette tarte est vraiment pleine de saveurs qui s'équilibrent parfaitement, le contraste entre le salé du caramel et le sucré de la poire est adoucit par le goût anisé du fenouil et la douceur des noix. Ces saveurs dominantes laissent ensuite place à celles du bleu d'Auvergne et du thym parfumant la pâte.
J'ai beaucoup apprécié ce plat, je n'hésiterai pas à le refaire, alors s'il vous tente n'hésitez pas non plus, goûtez-y !!!

La 13ème édition du KKVKVK a été remportée haut la pâte par la tâtin pommes/poires épicée sur caramel de cidre d'Alhya, allez vite la découvrir !

6 commentaires:

Tit' a dit…

OUI !!! J'en ai l'eau à la bouche...

Belleble a dit…

Hummmm !!!!!!!

Lilo a dit…

très appétissant ;) je confirme ton inscription !

lilizen a dit…

ça me fait envie aussi, très miam ! bravo !

Alhya a dit…

hummm hummm hummmm, quelle originalité, ma Cocotte ;-) le fenouil et les noix en sucré salé, je suis sur mon popotin devant une telle imagination! et je parie qu'en plus, c'est merveilleusement bon!!

pimousse au chèvre a dit…

c'est super, je vais essayer la prochaine fois que j'aurai le temps... Ce week-end j'ai réussi à faire cramer mon fenouil-courgette caramélisé ! Je suis verte ... Allez cocotte bonne semaine.