vendredi 14 juillet 2006

Velours d'été

La vue des veloutés glacés et autres gaspachos, envahissant de nombreux blogs luttant vaillamment contre la chaleur, m'a fait très envie... Après avoir réalisé des gaspachos dès les premières chaleurs, j'ai opté aujourd'hui pour un velouté de courgette, chou-fleur et chèvre. L'inconvénient c'est que par rapport à un gaspacho prêt en 5 minutes et sans cuisson, ce velouté nécessite la cuisson préalable des légumes à la vapeur et un peu plus de temps. Ce matin, j'ai mis à profit le fait de ne plus pouvoir dormir après 7h (pfff, c'était pourtant 14 juillet !) pour mettre en route la cocotte alors qu'un petit air frais aérait encore la pièce...
Du coup, nous avons pu le déguster bien frais à midi, il est tout doux ce velouté et il rassasie bien, tout en légèreté... parfait tout ça !
Pour 2 à 3 petits bols, servis au cours d'un repas froid :
- 1 belle courgette
- 4 ou 5 fleurettes de chou-fleur
- quelques branches de thym
- quelques gouttes de jus de citron
- 1/4 de biscotte
- une pincée de gros sel
- 1 verre d'eau

- 3 mini fromages de chèvre frais
- 3 ou 4 feuilles de basilic
- 1 peu de lait (facultatif)

-gomasio pour décorer (et parce que c'est bon surtout !)

Cuire les fleurettes de chou-fleur et la courgette épluchée et coupée en gros tronçons à la vapeur. Pour cela, jai préparé ma cocotte avec un fond d'eau, une pincée de gros sel, un peu de thym, un peu de jus de citron et 1/4 de biscotte (le manuel de ma cocotte minute, très très vieux mais instructif, préconisait de mettre un croûton de pain dans l'eau pour absorber l'odeur du chou-fleur... j'ai obéi ;o) et j'ai mis les légumes dans le panier avant de refermer la cocotte et de les laisser cuire 5 minutes après chuintement de la soupape.
Une fois les légumes cuits et refroidis, les mettre dans le bol du mixeur avec 2 louches de l'eau de cuisson et 1 louche de lait (ou 3 louches d'eau de cuisson mais j'avais peur que ce soit trop salé), les fromages de chèvre et les feuilles de basilic. Bien mixer le tout, ajouter un peu de liquide selon la consistance voulue et conserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir, bien frais et saupoudré de gomasio par exemple...

J'ai beaucoup apprécié ce velouté seul, mon chéri a dit que c'était très bon mais que ce serait mieux accompagné de quelques chose, du coup il l'a marié à une assiette de carottes râpées qui faisaient, elles aussi, partie du repas... A vous de voir, mais quelque soit la façon de le manger, ce velouté est très agéable et délicieux au goût.

3 commentaires:

Karine a dit…

L'association chou-fleur courgette est effectivement une réussite, j'en fais une purée pour ma part. Il a l'air très bon ton velouté, je note ta recette.

Alhya a dit…

hé! tu dis pas si ça marche le truc du manuel de ta cocotte? pas d'odeur, alors? parce que j'ai que des mâles autour de moi qui pestent de toutes leurs forces chaque fois qu'ils sentent le doux fumet du choux fleur, et que moi, j'ai bien envie de le tester ton velouté!

Anonyme a dit…

It's nearly impossible to find well-informed people about this subject, however, you seem like you know what you're talking about!
Thanks

my web blog - best cellulite treatment