mardi 25 avril 2006

Mon interprétation libre et printanière de la Tarte de Linz

C'est au tour d'Aude de nous proposer le thème de la 8ème édition du KKVKVK. Pour en savoir plus sur ce célèbre concours, aller faire un tour par .
Aude nous a donc invités à réaliser la tarte de Linz ou Linzer Torte, à base d'amandes et de confiture de framboise. En voyant cette tarte, j'ai tout d'abord pensé aux tartes du Champsaur que mes grands-parents aimaient beaucoup et que j'ai eu l'occasion de déguster quelques fois auprès d'eux. Ensuite, le nom et la composition m'ont plutôt rappelé les boules de Linz, délicieux bredle que j'avais réalisés pour Noël.
J'ai donc suivi un peu les deux recettes, celle des bredle et celle proposée par Aude pour faire finalement une tarte à ma sauce... notamment en augmentant la proportion d'amande et en remplaçant le beurre par un peu de lait et d'huile d'olive.

J'ai utilisé :
- 150 g de poudre d'amande
- 75g de farine de blé
- 75g de farine de riz
- 75g de cassonade
- 1/2 cuillère à café de cannelle
- 1 grosse cuillère à café de cacao
- 1 pincée de clou de girofle en poudre
- 1 oeuf
- 2 cuillères à soupe de lait
- 25g d'huile d'olive
- confiture fraise-framboise de ma maman

J'ai mélangé tous les ingrédients secs puis ajouté l'oeuf battu avec le lait et enfin l'huile d'olive. J'ai ensuite façonné une boule de pâte sans trop pétrir, et laissé reposer au moins une heure au frais.
C'est là que ça s'est compliqué ! J'ai obtenu une pâte tellement friable que je n'ai pas pu la travailler. Pour l'étaler je l'ai émiettée dans mon plat à tarte graissé et j'ai bien tassé. Par contre dans ces conditions, impossible de faire des bandelettes de pâte pour les croisillons. J'en ai quand même fait deux et pour le reste de la déco je me suis un peu amusée sur le thème du printemps, un petit oiseau, des fleurs, des petits nids, le tout parsemé d'amandes hachées...

Bref, rien à voir avec une jolie tarte de Linz classique mais une petite interprétation personnelle et délicieuse (un bon goût d'épices, une pâte fondante sous la confiture et croustillante autour), c'est le principal !!!

8 commentaires:

Audinette a dit…

la difficulté de cette pâte est justement sa non-maniabilité ! alors merci d'avoir jouer le jeu !

Reinefeuille a dit…

elle est superbe et ton interprétation de cette recette est très réussie !

Auré a dit…

très originale ta tarte!!!

cocotte en chocolat a dit…

Une remarque : si vous pouvez réaliser cette tarte la veille, elle n'en sera que meilleure. J'en ai remangé hier soir et elle était encore plus savoureuse, les parfums de la pâte et de la confiture s'imprègnent, se mèlent, un pur délice... Mais je sais qu'en général, c'est difficile d'attendre alors à vous de voir !

Marie, Paris a dit…

C'est un joli ciel :)

Elvira a dit…

Absolument superbe! Bravo!

Manue a dit…

Miam, très jolie !!!

salwa a dit…

Elle est superbe ta tarte , originale